ADORO ! Viva la gastronomie en contrôle grâce à Bertazzoni…
02/07/2019
Être VERT, ce n’est pas facile. Mais les appareils éco-responsables peuvent certainement nous aider.
03/09/2019

« Bertazzoni sort grande gagnante parmi 138 marques haut de gamme. »

Forbes, Le 2 juillet 2019
Nous sommes tout sauf surpris !

Les cuisinières au gaz Bertazzoni arborent un style hors du commun et ne laissent personne indifférent. Mais vous n’avez encore rien vu. Car souvent, ce sont les petits détails cachés qui font toute la différence.

Mais quel est ce truc qui fait tomber les chefs et les cordons-bleus fous amoureux d’une cuisinière au gaz ?

(Un indice : Ce n’est pas nécessairement à cause de la force brute des BTU !)

La réponse se trouve dans les techniques de cuisine de base que tous les chefs et cuisiniers apprennent.

Bon nombre de recettes classiques ont été élaborées au fil des décennies dans des régions où les cuisiniers devaient concocter des mets savoureux avec le peu d’aliments qu’ils avaient sous la main. Résultat : ils ont élaboré des techniques et des recettes qui faisaient en sorte d’agencer les saveurs parfaitement.
Pensez-y deux minutes. Imaginez que vous vivez au tournant du siècle dernier et que vous devez nourrir votre famille avec ce que vous avez cultivé à la sueur de votre front ou avec les provisions que vous avez achetées au marché avec votre argent durement gagné.

Ce serait un sacrilège de roussir ou de brûler ne serait-ce qu’une seule de ces précieuses denrées !
C’est exactement le point d’origine des cuisinières Bertazzoni, en Italie, en 1882. À cet endroit, comme dans beaucoup d’autres endroits dans le monde, une véritable culture culinaire s’est développée afin de rendre honneur à chaque pièce de viande, à chaque fruit et légume - et bien sûr, à chaque type de pâtes! (En fait, en Italie, même les retailles de pâtes, qu’on appelle maltagliati, sont préparées avec amour et servies dans de superbes plats comme celui-ci.)

Pour les techniques classiques de braisage utilisées avec des coupes de viande moins dispendieuses (lesquelles, lorsque cuites longtemps à feu doux, sont en fait plus savoureuses que des coupes plus coûteuses) ou des plats mijotés doucement qui produisent des textures fantastiques et des saveurs délicieuses à partir d’ingrédients très simples (comme cet excellent risotto italien), la clé du succès réside dans le contrôle de la chaleur — et parfois à très basse température.

En fait, peu importe ce que vous faites cuire sur votre cuisinière, le contrôle de la chaleur est l’art à maîtriser.

La gastronomie et les grands cuisiniers exigent une chose en particulier : le contrôle.

Bertazzoni a toujours su que, pour les cuisiniers, tout est question de contrôle et c’est pourquoi ses cuisinières sont munies de brûleurs de diverses tailles.

Est-ce vraiment si important ?

Eh bien oui, parce qu’il est très important d’utiliser une marmite ou une casserole de la bonne dimension !

Cela peut paraître assez banal et évident, mais c’est une règle d’or qui peut faire toute la différence entre un plat pas assez ou trop cuit et un plat préparé à la perfection.
Par exemple, lorsque vous faites frire doucement des gnocchis que vous avez préparés vous-même (comme dans cette succulente recette de gnocchis et de sauce tomate) vous ne voulez surtout pas qu’ils soient tout tassés dans une casserole. Vous ne voulez pas seulement qu’ils soient cuits de façon égale, vous voulez aussi que la sauce tomate enrobe chacun d’eux à la perfection !

Évidemment, si vous utilisez une grosse marmite sur un brûleur trop petit, vous n’obtiendrez pas une cuisson égale. Tout comme il ne faut pas mettre une casserole trop petite sur un brûleur trop gros. Si les flammes jaillissent de chaque côté de la casserole, vous gaspillez de l’énergie et dissipez de la chaleur dans votre cuisine inutilement. C’est pour cette raison bien précise que les brûleurs sur les cuisinières Bertazzoni sont adaptés à toutes les dimensions de batteries de cuisine.

Elles offrent également une surface de travail stable et spacieuse, ce qui permet d’utiliser plusieurs grosses casseroles en même temps. Voilà qui fait le bonheur des cordons bleus lors de la préparation des grands festins de fête tant attendus par les amis et la famille !

Un autre sujet chaud (désolé).

Le contrôle a aussi à voir avec la façon précise dont la chaleur est diffusée sur sur votre batterie de cuisine. Les brûleurs scellés à haute puissance de Bertazzoni sont conçus pour diriger les flammes de façon précise : elles jaillissent de sorte à fournir un contact optimal, et même les dents des brûleurs sont conçues pour diriger les flammes précisément vers le bas des casseroles et marmites.

Mais ... attendez, et les BTU ?

Le nombre de BTU a grimpé au cours des dernières années. Est-ce qu’un nombre élevé de BTU fait réellement une différence ? Quelle différence, par exemple, verrez-vous entre une cuisinière ayant un maximum de 15 000 BTU et une cuisinière de 25 000 BTU ?
Bien, avec la dernière cuisinière, l’eau que vous faites bouillir pour faire cuire vos pâtes bouillira légèrement plus vite qu’avec l’autre qu’avec l’autre. Voilà un détail non négligeable quand on a faim pour des pâtes ! En ce sens, le brûleur en laiton à super puissance de 19 000 BTU de Bertazzoni, qui porte l’eau à ébullition en moins de six minutes, saura vous combler !

Le truc, c’est que la capacité de porter soudainement à ébullition une casserole d’eau à grande chaleur n’est pas ce qui constitue une norme d’excellence pour le rendement d’une cuisinière au gaz. Même lorsque vous faites saisir de la viande, vous ne voulez pas que ce soit trop intense ! Saisir n’est pas synonyme de brûler, pas vrai ? Encore une fois, tout est question de contrôle !

C’est vraiment le contrôle et la précision des brûleurs Bertazzoni, ainsi que la surface généreuse et fonctionnelle des cuisinières, qui font de ces appareils des incontournables. Sans oublier leur look du tonnerre !

Tout est bien qui finit bien.

Finalement, autant que nous aimons préparer et savourer de bons aliments, le nettoyage aussi est important, que nous le voulions ou pas ! Les cuisinières Bertazzoni offrent un côté pratico-pratique à cet égard. Leurs dispositifs de protection contre les dégâts permettent de garder les choses en contrôle au moment de cuisiner, et comme elles sont fabriquées en une seule pièce d’acier inoxydable, elles ne présentent pas de craques ou de fissures qui compliquent l’entretien.

Bon ! Assez parlé de ménage, concluons sur une belle note : Regardez-moi cette confiture d’abricots à l’italienne des plus classiques. Un autre exemple de pur délice concocté à feu doux sur l’une de ces excellentes cuisinières !

* BTU signifie unité thermique britannique. Une BTU représente le degré de puissance nécessaire pour hausser la température d’une livre d’eau d’un degré Fahrenheit.

Vous pourriez aussi aimer


Buy now
Français
shares